Le coaching éditorial

Comment choisir un bon coach éditorial ? Parfois, on possède une envie folle d'écrire, mais on ne sais pas comment faire, ni par où commencer. D'autres fois, on possède un manuscrit auquel on tient comme à la prunelle de ses yeux, mais on a besoin d'aide pour le relire, le finaliser et pour le présenter à un éditeur. D'autres fois encore, on rêverait de mettre à profit cette idée absolument géniale qui nous obsède mais hélas, le résultat donne un roman lourd, pompeux, très éloigné des attentes alors qu'il y a du potentiel. Le coaching éditorial peut vous sortir de l'ornière. Encore faut-il choisir la bonne personne...

Le coaching éditorial concerne tous ceux qui ont un projet d'écriture, mais qui se sentent bien seul pour le mener à bien. Pour de multiples raisons - manque de temps, de motivation, de compétences pour certains points, de nombreux freins à l'écriture peuvent en effet mettre à mal la plus belle foi de départ, celle qui déplace les montagnes.

Plutôt que d'abandonner le projet, il peut être utile de demander conseil à un professionnel de l'écriture.

Le coaching éditorial : un regard et de la motivation avant tout

Le coaching éditorial consiste à prendre en main un manuscrit en lui apportant un regard objectif. Ce n'est pas parce que la chose littéraire est parfois intime, souvent personnelle et toujours délicate, qu'elle ne possède pas certains codes et règles concrets. Le coach éditorial est un professionnel de la plume qui saura tout d'abord analyser le projet dans tous ses aspects scripturaux et méthodologiques. En d'autres termes, il saura diagnostiquer millimétriquement les points forts et les points faibles de votre travail.

Si le manuscrit est inachevé, il usera de pédagogie et d'imagination pour vous aider à finir le projet tout en faisant en sorte de ne pas tronquer la pensée de l'auteur.

Si la pierre d'achoppement consiste en des problèmes de méthodes, le coach éditorial saura vous montrer les étapes manquantes, les erreurs d'approche, et vous montrera comment y remédier.

Surtout, le coach éditorial sera capable de vous remotiver en vous montrant de nouvelles directions, des techniques inédites, et saura redynamiser votre approche et votre pensée en éclairant votre trajet scriptural sous un jour nouveau.

Le coaching éditorial : jusqu'où aller ?

Certains coachs vous offriront une prestation d'aide à l'écriture ou à la relecture. D'autres seront de véritables alliés vous permettant d'acquérir de nouvelles méthodes et de fortifier votre technique narrative et d'écriture. Certains iront même jusqu'à vous aider à présenter votre manuscrit à un éditeur de confiance.

Mais en principe, la mission du coach est de vous permettre de mener votre projet d'écriture jusqu'au bout, c'est-à-dire jusque là où vous aurez décidé d'aller.

Personnellement, j'aide mes clients à obtenir le manuscrit auquel ils voulaient aboutir au début de leur démarche, et j'adapte donc mes prestations au millimètre à la demande. Certains n'ont besoin que de deux heures pour terminer un plan qui leur échappe. D'autres demandent une prestation à l'année pour mener à bien une autobiographie ambitieuse et fondée sur de la documentation historique ou technique. Certains ont besoin d'une aide globale concernant l'écriture et la mise en scène d'un one man show. D'autres encore possèdent des idées à revendre, mais ne savent pas les organiser ni les exprimer. Mon objectif est donc également de leur fournir les bons outils, les bonnes techniques répondant à leur projet, sans jamais tronquer leurs idées ni leur style.

Le coaching éditorial : pas seulement pour les milliardaires

On pourrait croire que le coaching éditorial coûte très cher. De fait, oui, il existe des coachs célèbres qui demandent des mille et des cents pour une prestation. Mais en règle générale, le coaching éditorial est très abordable. Grâce à des formules sur forfaits, il reste très adaptable et peut donc s'appliquer à des clients très motivés qui ne sont pourtant pas milliardaires. Il s'est démocratisé et n'est plus seulement affaire de grands écrivains qui arrondissent leurs fins de mois. Au contraire : le coaching éditorial demande beaucoup d'humilité. Il s'agit véritablement d'un métier de professionnel de l'écriture, et les qualités requises sont des compétences scripturales et pédagogiques, et non forcément une imagination unique au monde. En clair, un coach rédacteur professionnel est aussi utile qu'un coach prix Goncourt. Ici, le plus onéreux n'est pas nécessairement le meilleur. Un bon coach est celui qui correspond le mieux aux attentes d'un auteur.

Dès lors, pour entamer une démarche de coaching éditorial, le mieux à faire est de rencontrer le coach pour voir si on pourra bien s'entendre avec lui.

Mais surtout, le coach éditorial doit faire preuve de psychologie et posséder des qualités humaines, de sorte qu'on puisse lui faire confiance. À lui de ne pas trahir cette confiance. Au centre du débat trônent avant tout un manuscrit et son auteur. Ce terrain exige une grande délicatesse.

Un bon coach sait donc être là tout en se faisant oublier. Il ne joue pas à l'artiste et sait mettre son ego de côté : il sert l'auteur et ne se substitue jamais à lui.

Pour en savoir plus :

15 novembre 2013

Le coaching éditorial

Comment choisir un bon coach éditorial ? Parfois, on possède une envie folle d'écrire, mais on ne sais pas comment faire, ni par où commencer. D'autres […]