C’est aujourd’hui la commémoration du D-Day, jour J du Débarquement de Normandie du 6 juin 1944. Il existe évidemment une abondante littérature sur ce sujet tellement emblématique de notre histoire récente (70 ans seulement…) L’enjeu, sans aucun doute, est de ne jamais oublier… Voici une petite sélection d’ouvrages, subjective, mais qui me paraît intéressante.

Le Débarquement vécu de l’intérieur

L’un des livres sans doute les plus bouleversants au sujet du Débarquement est celui de Jean-Pierre Guéno et Jérôme Pecnard, intitulé Paroles du jour J, lettres et carnets du Débarquement. C’est un recueil de lettres écrites entre 1942 et 1944 par les soldats, durant l’entraînement, puis après le jour J. Les témoignages directs sont absolument authentiques, vécus de l’intérieur par les soldats qui étaient au cœur de la tempête ou par les civils qui ont assisté au Débarquement.

Le point fort de Jour J, le plus grand débarquement – une histoire d’hommes est de s’appuyer sur les documents visuels. L’historiel Dan Van der Vat s’appuie sur une narration chronologique des événements en ayant exhumé bon nombre de documents photographiques parfois découverts récemment. Il présente également des tableaux ou des croquis peints par des artistes de guerre. Témoignages inédits, photos personnelles de soldats, collections privées, comparaisons de photos d’époques avec des photos d’aujourd’hui, cartes, plans : un ouvrage très bien fait et bouleversant pour découvrir les perspectives du jour J vues de l’intérieur.

Le Débarquement narré par des plumes romanesques

Il serait difficile de faire abstraction du roman qui a donné lieu au fameux film – ourlé d’erreurs historiques – Le Jour le plus long de 1962. Le roman a été écrit par Cornelius Ryan en 1959. L’auteur est journaliste et correspondant de guerre en 1943 ay Daily Telegraph. Il rejoint aussi la 3e armée du général Patton à la fin de la guerre. Cet ouvrage est beaucoup plus fidèle à la réalité que le film, ce qui en fait l’un des ouvrages d’autorité de l’opération Overlord.

Sait-on que seuls 177 soldats français ont participé au Débarquement ? Sous la bannière du général britannique Lovat, le commando Kieffer devait neutraliser le casino-bunker de Ouistreham afin de tenir la ville jusqu’au pont dit « Pegasus bridge ». Parmi eux, un certain Gwenn-Aël Bolloré, que l’auteur, Jérôme Camilly, suit dans 6 juin 44, le Débarquement pendant cette épopée de 17 kilomètres au sein du feu nourri de l’ennemi.

Gilles Perrault n’est pas seulement un historien méthodique, il est aussi un conteur hors pair. Dans ce roman extrêmement documenté, Le secret du jour J, l’auteur retrace avec minutie la guerre d’intoxication de l’information et du renseignement que l’Angleterre mène contre l’Allemagne. L’enjeu : lui faire croire que le Débarquement aura lieu dans le Pas-de-Calais à une autre date. Il ne s’agit pas d’un roman d’espionnage, puisque ce qui est raconté ici est vrai…

Le Débarquement : tordre le cou aux mythes, ouvrages de référence

Autre ouvrage de référence, Le Débarquement, Opération Overlord de Philippe Lamarque. Cet ouvrage s’appuie sur cinquante ans d’études historiennes sur le sujet et aborde les problématiques qui ont pu, notamment, se trouver cachées pour les raisons stratégiques pendant la Guerre Froide qui a suivi la Libération. Philippe Lamarque a donc bénéficié de l’ouverture progressive d’archives jusque là tenues inconsultables, ce qui lui permet de mettre à mal certains mythes ou même les résidus du brouillage issu de la propagande officielle, ayant notamment porté aux nues certains généraux au rôle en réalité moins glorieux. Cet ouvrage fait référence en la matière.

Autre référence, l’ouvrage de l’historien Anthony Kemp, 6 juin 1944, le Débarquement en Normandie qui est retracé par un historien considéré comme l’un des plus grands spécialistes de la seconde guerre mondiale. Cet ouvrage a le mérite d’être extrêmement complet concernant les séquences du Débarquement et la Bataille de Normandie, décrivant ces deux mois-clefs pour la libération de l’Europe.

Encore un ouvrage de référence historique, cette Histoire du Débarquement en Normandie d’Olivier Wieviorka. Son projet, contrairement à d’autres ouvrages, est de tenter une analyse globale du Débarquement, dans tout son contexte, des origines à la libération de Paris. Il approfondit également les angles économique, social, militaire, diplomatique, ce qui est une source très riche de réflexion sur le sujet. L’intérêt de cette recherche est de mettre à mal la mythologie au service de la vérité historique grâce à de nombreuses sources inédites américaines et anglaises. On y découvre la réalité moins béatifiée que dans les films : dissensions au sein du commandement, problèmes matériels, érosion psychologique du personnel, erreurs tactiques… et mise en place d’un contexte allant mener à la Guerre Froide… Il s’agit sans doute de l’ouvrage sur le Débarquement que, personnellement, je recommanderais le plus chaleureusement au lecteur de ce blog…

6 juin 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

70 ans après, que lire sur le Jour J et le Débarquement en Normandie ?

C’est aujourd’hui la commémoration du D-Day, jour J du Débarquement de Normandie du 6 juin 1944. Il existe évidemment une abondante littérature sur ce sujet tellement […]
4 juin 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

De la tour Eiffel à Apollinaire : quand la modernité touche le ciel

En littérature, l’histoire des idées est très importante. Car enfin, les auteurs s’inscrivent dans un temps qu’ils révèlent et dont ils font simultanément partie. Ainsi, parfois, certaines […]
2 juin 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Venise : analyse littéraire d’une utopie de chair et d’eaux

On pense souvent que l’analyse littéraire ne peut s’appliquer qu’aux textes, ce qui est bien logique. Pour autant, il est aussi possible de la pratiquer sur […]
31 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Ma bibliothèque idéale : mes poètes préférés en image

Voici en image une petite sélection de mes poètes préférés. Bien évidemment, tout étant subjectif en la matière, c’est une question non seulement de goût, mais […]
29 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Images du décadentisme

Le décadentisme, c’est un courant artistique de la fin du XIXe siècle qui se place tout juste après le symbolisme, et avant les premiers surréalistes. Il […]
28 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Le sonnet : une forme impossible ?

Continuant notre petite visite de la versification classique, il était impossible de ne pas s’attarder quelques instants sur le genre poétique majeur que représente le sonnet. Il […]
26 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Les règles de versification classique

La poésie est-elle tombée en désuétude ? Les éditeurs le prétendent et la vente de livres de poésie semble leur donner raison. Est-ce pour autant une […]
23 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

La sélection pour le prix Renaudot 2014

Le prix Théophraste Renaudot a été créé dès 1926 par dix jurys écrivains et journalistes. Son histoire est d’ailleurs intéressante. Avant de voir quels sont les romans sélectionnés […]
21 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Paranormal Activity (film) : une narration démoniaque

On le sait, PluMe aime bien les films de genre. L’un d’eux est emblématique de ce qui peut tenir le spectateur en haleine jusqu’au bout avec […]
19 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Anatole France, écrivain de l’utopie

Dans l’horizon littéraire, Anatole France ne manque pas, à l’inverse de son engagement dans le réel, de changer le monde. Certes, il n’hésite pas à mettre […]
16 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Quand Harry Potter fait de la politique… – 3/3

Dans nos premier et second volets, nous avons vu qu’Harry Potter, succès éditorial planétaire et sans équivalent, était une saga universelle. Ceci pouvait sans doute expliquer […]
14 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Harry Potter : quelques clefs – 2/3

Harry Potter, c’est ce petit sorcier de la fameuse saga de J.-K. Rowling  qui a rendu son auteur milliardaire. Bien sûr, ceci ne s’est pas fait du […]
12 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Un genre littéraire inventé sur internet : l’uchronie

Au XIXe siècle, on s’intéresse fortement aux récits historiques. Autant on crée l’utopie, qui est une réflexion sur un anti-futur – « u » étant un préfixe grec négatif […]
9 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

J.-K. Rowling, la sorcière de l’édition – 1/3

Il y a parfois, dans le monde éditorial, des histoires magiques, voire diaboliques. C’est le cas pour cette Anglaise encore inconnue il y a vingt ans, J.-K. […]
7 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Hubert-Félix Thiéfaine, le poète au blues noir

Disons-le sans détour : Hubert-Félix Thiéfaine n’est pas seulement un chanteur-poète, c’est un monument. Un de ceux encore vivants qui peut trôner dans le panthéon de […]
5 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Rédiger un CV : de la méthode

Il m’arrive, dans le cadre du coaching PluMe, d’avoir des demandes pour rédiger un CV. On n’est certes pas ici dans la sphère de l’écriture littéraire, mais […]
3 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Si on écrivait un conte ?

Voici une petite présentation, sous forme de diaporama, à propos de l’écriture du conte. C’est l’un des genres les plus faciles à aborder, surtout lors d’un […]
1 mai 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Pour ou contre la réforme de l’orthographe ?

On fait tous des fautes de français. C’est sans doute parce que notre langue possède un piège spécifique : elle ne s’écrit pas comme elle s’entend. Certaines […]
29 avril 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Les règles de ponctuation

On croit toujours que c’est simple, de ponctuer un texte… L’usage montre que ce n’est pas le cas. Il peut être utile de faire un petit […]
26 avril 2014
PluMe MasterMind atelier d'écriture

Oz, la meilleure série TV jamais écrite ?

Lorsque dans les ateliers PluMe nous évoquons la narration, cela ne se borne bien évidemment pas seulement à l’écrit. La narration, c’est raconter des histoires, quels […]